Pensionné à l’étranger, en Nouvelle-Calédonie ou à Wallis et Futuna ?

Un dispositif de Mutualisation du Contrôle d’Existence (MCE), commun à l’ensemble des régimes de retraite français, a été mis en place en 2019 pour les pensionnés résidant à l’étranger. Il vient d’être étendu aux résidents de Nouvelle-Calédonie et de Wallis et Futuna.

Si vous êtes dans l’un de ces cas, vous êtes sollicité une seule fois par an pour justifier de votre existence, pour le maintien du versement de vos pensions.

Les demandes de certificats d’existence s’échelonnent tout au long de chaque année.

Le moment venu, vous recevez

par mail ou voie postale :

  • Une lettre explicative du dispositif MCE,
  • Un formulaire de certificat d’existence (certificat de vie).

Vous devrez, conformément à la loi, renvoyer

  • Votre certificat de vie signé et complété par le consulat de France ou une autorité locale compétente (mairie ou autre service, selon votre lieu de résidence),
  • et dans certain cas, une attestation de situation maritale.

Pour gagner du temps, vous avez la possibilité d’effectuer cette démarche par internet

L’accès au service est sécurisé, vos documents sont transmis immédiatement et un accusé de réception vous est envoyé.

La transmission du document par voie dématérialisée vaudra pour l’ensemble des organismes de retraite français qui vous versent une pension.

Vous n’avez pas accès à internet

Vous pourrez toujours renvoyer vos documents par voie postale à l’adresse suivante :

Centre de traitement
Certificat de vie
CS 13 999 ESVRES
37 321 TOURS CEDEX 9
FRANCE

Merci de ne pas retourner vos justificatifs à la CRPN

En cas de non production de votre certificat de vie, vous serez informé de la suspension de vos pensions. Dès réception du document conforme, vos pensions seront régularisées rétroactivement.

Questions Fréquentes

Découvrez notre page Questions